Brigitte Macron a voulu être là avec ELA

La dictée s’est bien déroulée à part la diffusion en direct un peu en retard sur Youtube. Mais heureusement Periscope a permis de rattraper le dysfonctionnement temporaire.

Les tâches ont été bien réparties : au Ministre de l’Éducation nationale l’honneur de commencer à dicter, à la Première dame de poursuivre. À un élève espagnol qui lui demandait ce qu’elle avait ressenti, Brigitte Macron a répondu que ce fut une grande joie de reprendre du service… Comme un bain de jouvence… À notre honneur de défendre ceux qui ne peuvent se défendre… De donner de la visibilité à un sujet primordial, essentiel, l’enfant. »

Pas de chausse-trapes dans cette dictée, mais des incontournables de la grammaire : majuscules, accents circonflexes, cédilles, doubles consonnes, présents de l’indicatif des verbes de tous les groupes, impératifs en particulier des verbes du 1er groupe à la 2e personne du singulier, accords des verbes avec des sujets pluriels dont le pronom relatif « qui », infinitifs, a/à… et naturellement accords du participe passé, notamment avec le COD placé avant le verbe…

Communiqué de presse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Une Dictée Par Jour  La solution pour aider scolaires, étudiants et jeunes professionnels à réduire leurs lacunes en orthographe et les mener… [LIRE LA SUITE]