Dictée n°1250 – Camille chateau