Dictée n°596 – Vincent Benoist