PARCOURS 25 – Points techniques

Merci de vous identifier pour faire les dictées de ce parcours

Les parcours sont accessibles pour les personnes possédant un compte Une Dictée Par Jour.
Un tel compte permet de garder un historique de ses dictées et de ses parcours et de visualiser ainsi sa progression.

Cliquez-ici pour vous connecter ou créer un compte

étape 1L'infinitif

J’apprends

  • L’infinitif est un mode non personnel du verbe : il  ne peut se conjuguer à différentes personnes. Dans un dictionnaire, les verbes sont présentés à l’infinitif.
  • Pour comprendre la conjugaison d’un verbe, et l’apprendre facilement, on classe les verbes en trois groupes selon leur infinitif indiqué par leur terminaison.

Verbes du 1er groupe : infinitif terminé en -er (sauf aller).

Verbes du 2e groupe : infinitif terminé en -ir et participe présent en -issant.

Verbes du 3e groupe : tous les autres verbes y compris aller.

L’homme moderne

étape 2Les doubles consonnes

J’apprends

  • Pour savoir s’il faut doubler ou non une consonne, on peut s’aider de certains principes. Il n’y a pas de règles à proprement parler. Une consonne peut être doublée au début, à l’intérieur ou à la fin d’un mot.

Neuf consonnes sont souvent doublées c – f – l – m – n – p – r – s – t

 

  • Observations

s entre deux voyelles se prononce [z]

Ex. case

Si l’on veut obtenir le son [s], il faut doubler la consonne « s ».

Ex. casse

La consonne f double dans les mots commençant  par « af– », « ef– » et « of– » ( le 1er « f « fait partie du préfixe, le second du radical).

sauf « afin » et « africain »

 

  • Les préfixes sont des éléments invariables qui se placent devant le radical d’un mot. Certains d’entre eux comme le préfixe in- (mais encore ad-, sub-, ad-, e-/ex-…) entraînent une modification orthographique, comme le doublement de la consonne initiale du radical.
    in- + l, +m, +r = ill-, imm-, irr- Ex. illisible, immuable, irresponsable.

 

  • Beaucoup de redoublements s’expliquent par étymologie, grecque ou latine : terra en latin donne terre en français, hippos en grec, le cheval, donne hippopotame en français, le cheval de fleuve. En cas de doute, il faut consulter un dictionnaire.

 

  • Les mots dont les finales sont en -el, -eil, -en, -et, -ien, -on doublent leur consonne finale pour former des noms ou des adjectifs féminins. Ex. : immortel, immortelle ; pareil, pareille ; lycéen, lycéenne ; païen, païenne ; fluet, fluette ; rayon, rayonnant (remarques : à l’oral, on repère la double consonne grâce à l’ouverture de la voyelle d’avant).

Exceptions : complète, concrète, discrète, secrète.

Le matin dans la jungle

L’aventure d’une mouche

Deux frères

étape 3Les verbes en -ir ou en -ire

J’apprends

  • Les verbes du 2e groupe, tous terminés en [ir], (faisant leur participe présent en -issant), ont leur infinitif écrit i.r.

gémir (gémissant), salir (salissant), faiblir (faiblissant), réussir (réussissant), bâtir (bâtissant)

Au présent de l’indicatif : -is, -is, -it, -issons, -issez, -issent

Au passé simple de l’indicatif : -is, -is, -it, îmes, -îtes, irent

  • Des verbes du 3e groupe ont leur infinitif en -ir, en -tir, en -ire.

En -ir : venir, tenir et leurs composés (revenir, détenir…)

Au présent de l’indicatif : je viens, tu viens, il vient, nous venons, vous venez, ils viennent

Au passé simple de l’indicatif : je vins, tu vins, il vint, nous vînmes, vous vîntes, ils vinrent

En -tir : partir, mentir…

Au présent de l’indicatif : je pars, tu pars, ils part, nous partons vous partez

Au passé simple de l’indicatif : je partis, tu partis, ils partit, nous partîmes, vous partîtes, ils partirent.

En -ire : conduire, écrire

Au présent de l’indicatif : je conduis, tu conduis, il conduit, nous conduisons, vous conduisez, ils conduisent ; j’écris, tu écris, il écrit, nous écrivons, vous écrivez, ils écrivent.

Au passé simple de l’indicatif : je conduisis, tu conduisis, il conduisit, nous conduisîmes, vous conduisîtes, ils conduisirent ; j’écrivis, tu écrivis, il écrivit, nous écrivîmes, vous écrivîtes, ils écrivirent.

 

Départ d’un ami

Sabordage de la flotte