Que cache la réforme de l’orthographe ?

Le Figaro

« Il y a un petit côté « cheval de Troie » avec cette réforme. C’est la partie émergée de l’iceberg. Je sais qu’il y aura à l’avenir des changements au niveau de la grammaire et plus particulièrement du participe passé. La règle du participe passé avec le COD placé devant, est une règle qui dans environ cinquante ans aura disparu. Et je suis optimiste ! Mais ce qui peut-être intéressant dans ce débat, c’est de se demander : « Est-ce que l’on doit complètement laisser faire l’usage ou est-ce que l’on doit résister ? » C’est là, toute la question. »

Lire l’article sur le site du Figaro