La dictée du Figaro : Albert Cohen à l'honneur

23 avril 2018

Retrouvez ci-dessous l’extrait de Belle du Seigneur d’Albert Cohen auquel s’est frotté le chanteur Cali dans cette première dictée du Figaro.

“Tu es belle, lui dit-il. Viens sur mes genoux.“ Elle obéit avec empressement, mit sa joue en position amoureuse. Hélas, un borborygme s’éleva avec des volutes de contrebasse, mourut soudain, et elle toussa pour le détruire et l’embrouiller rétroactivement par un bruit antagoniste. Il lui baisa la joue pour faire atmosphère naturelle et adoucir cette humiliation. Mais aussitôt, majestueux, un autre borborygme retentit qu’elle camoufla en se raclant la gorge.

Lire la suite sur le site du Figaro

« Le passé simple est une exigence de justice sociale »La liberté pédagogique selon le ministre de l’Éducation nationale